Essayez le sport pour mieux vivre la ménopause !

Sommaire

 

La période de la ménopause est un moment de grands changements dans la vie d'une femme. Le sport peut aider à passer cette étape avec sérénité. Notre astuce fait le point.

Ménopause : un bouleversement complet

Lors de la ménopause, le corps de la femme connait certaines modifications : arrêt du cycle menstruel, arrêt de la production des hormones sexuelles (oestrogènes et progestérone) par les ovaires. La ménopause met un terme aux capacités reproductives de la femme.

Physiologique et psychologique

Ce bouleversement physiologique, étape importante dans la vie d'une femme se déroule entre 40 et 55 ans (la ménopause peut intervenir précocement chez les grandes fumeuses). Outre les modifications physiques et physiologiques que connaît la femme, cette période est également vécue différemment sur un plan psychologique.

Symptômes

La ménopause s'accompagne de symptômes variés :

  • irritabilité ;
  • bouffées de chaleur ;
  • sécheresse vaginale ;
  • insomnies ;
  • troubles urinaires ;
  • prise de poids, etc.

Il existe certains traitements substitutifs, qui ont pour but de limiter les troubles hormonaux, difficiles à supporter pour certaines femmes.

Une activité sportive peut également permettre de traverser cette période plus sereinement.

Bienfaits du sport lors de la ménopause

Le sport pour garder la ligne

Instaurer la pratique d'une activité physique peut permettre :

  • De lutter contre la prise de poids engendrée par la ménopause (d'autant plus qu'il est plus difficile de perdre du poids à cette période).
  • De préserver le capital musculaire de la femme et de maintenir le tonus. Il va préserver les fonctions cardiovasculaires, fragilisées par la prise de poids et la sédentarité.

Le sport contre les troubles de l'humeur

Il va permettre :

  • De réguler les troubles de l'humeur.
  • De lutter contre le stress et les angoisses que peut engendrer la ménopause chez la femme.

La pratique d'un sport améliore le bien-être général. Privilégiez une activité peu violente comme :

  • la marche (entre 30 et 40 minutes par jour suffisent, à condition de marcher activement) ;
  • la natation ;
  • le vélo, etc.

Instaurez des séances régulières : deux à trois séances par semaine vous permettront de profiter des bienfaits de l'exercice physique.

Plus de conseils et d'astuces pour approfondir le sujet :

Aussi dans la rubrique :

Soulager les symptômes

Sommaire