Douleurs mammaires ou mastodynies

Sommaire

Les mastodynies, douleurs ressenties au niveau de la poitrine, sont généralement bénignes mais peuvent altérer la qualité de vie lorsqu'elles perdurent ou se manifestent de façon vive.

La consultation d'un médecin permet alors d'écarter toute pathologie grave et, le cas échéant, de traiter ce symptôme gênant. Zoom sur les raisons de ces douleurs mammaires.

Mastodynies : des douleurs qui affectent les femmes

Le terme « mastodynie » est le terme médical utilisé pour désigner des douleurs au niveau des seins chez la femme :

  • Celles-ci peuvent se présenter sous des formes variées : tiraillements, brûlures, tensions, sensation de pesanteur, etc.
  • Ces douleurs sont diffuses ou localisées au niveau d'une région précise du sein.
  • D'intensité variable, elles se font discrètes ou très prononcées, s'étendant parfois jusqu'à l'aisselle.

Un contact ou le simple frottement d'un vêtement peut alors devenir particulièrement inconfortable.

Hormones féminines en cause de la mastodynie

Fluctuation au cours du cycle menstruel

Les mastodynies se manifestent généralement à un moment précis du cycle menstruel de la femme, quelques jours avant l'arrivée des règles.

Celui-ci est marqué par des variations du taux d'hormones sexuelles, qui ont une influence directe sur la physiologie du sein :

  • Les œstrogènes entraînent la croissance des tissus épithéliaux, responsables de la production de lait, et augmentent la perméabilité des vaisseaux sanguins, avec pour conséquence un gonflement du sein.
  • La progestérone atténue certains effets des œstrogènes.

Ainsi, lorsqu'un déséquilibre hormonal s'installe, et que la progestérone n'est pas en mesure de contrecarrer l'action des œstrogènes, une congestion de la poitrine peut survenir et provoquer une mastodynie.

Mastodynies dues à un traitement hormonaux

La prise d'un contraceptif hormonal peut être responsable de ce déséquilibre à l'origine des douleurs mammaires.

Il convient alors d'adapter le traitement et se diriger vers une pilule moins dosée en œstrogènes.

Douleurs mammaires en période préménopausique

Chez une femme sur deux, des mastodynies intenses apparaissent avant la ménopause. Les manifestations sont parfois très marquées :

  • augmentation très importante du volume mammaire, jusqu'à deux tailles de soutien-gorge ;
  • apparition de rougeurs, de chaleur au niveau des seins, avec les veines très visibles.

Les douleurs lancinantes peuvent persister sur de longues périodes. Ces symptômes témoignent souvent de la présence d'une maladie fibrokystique, caractérisée par la développement de kystes et de nodules, dans la plupart des cas bénins.

Autres origines de ces douleurs mammaires

En outre, une douleur peut irradier au niveau des seins mais avoir une toute autre origine :

  • névralgies intercostales ou vertébrales ;
  • phlébite, etc.

Consultation en cas de mastodynie

Lorsqu'une femme souffre de douleurs récurrentes au niveau des seins, il convient de consulter :

  • Afin d'écarter tout risque de pathologie, et notamment de cancer du sein. La plupart d'entre eux ne provoquent pas de douleurs, mais certaines études sembleraient indiquer que les patientes concernées par une mastodynie bénigne sont plus susceptibles de développer un cancer du sein.
  • Pour soulager les symptômes, lorsqu'ils persistent et sont invalidants, à l'aide de différents types de traitements (hormonaux à base de progestérone, anti-douleurs, anti-inflammatoires...).

Le diagnostic pourra être établi grâce à différents examens comme :

  • la mammographie ;
  • l'échographie du sein ;
  • une radio de la cage thoracique, etc.

Informez-vous sur le cancer du sein grâce à nos contenus :