Douleurs articulaires ménopause

Sommaire

 

La ménopause est un moment de grands changements, un bouleversement complet dans la vie d’une femme. Divers symptômes plus ou moins douloureux y sont associés.

Les douleurs articulaires en sont un, et même l’un des premiers signes. On vous en dit plus.

 Ménopause : quels sont les symptômes ?

La ménopause survient en général autour de l’âge de 50 ans. Cette étape de la vie est caractérisée par :

  • l’arrêt des menstruations ;
  • la cessation de l’ovulation ;
  • ainsi que la fin de la sécrétion des hormones sexuelles (oestrogènes et progestérone) par les ovaires.

La ménopause est accompagnée de plusieurs symptômes plus ou moins marqués en fonction des femmes :

  • bouffées de chaleur ;
  • transpiration et sueurs nocturnes ;
  • troubles du sommeil ;
  • troubles de l’humeur ;
  • baisse de la libido ;
  • morosité, irritabilité, anxiété ;
  • sécheresse de muqueuses ;
  • vieillissement de la peau ;
  • prise de poids ;
  • ostéoporose ;
  • incontinence urinaire ;
  • troubles cardiovasculaires ;
  • douleurs musculaires ;
  • douleurs articulaires.

Douleurs articulaires : un des signes de la ménopause

La baisse de sécrétion d’œstrogène caractéristique de la ménopause rend les femmes plus à risque de plusieurs problèmes de santé :

  • le fonctionnement des articulations peut notamment être endommagé, elles peuvent souffrir d’arthrose ;
  • les douleurs articulaires sont même un des premiers signes de la carence en hormones féminines ;
  • elles apparaissent au niveau des épaules, de la nuque, des doigts, des genoux.

Douleurs articulaires de la ménopause : quels traitements ?

Pour soulager les douleurs articulaires qui apparaissent à la ménopause, il existe différentes méthodes. Certaines sont médicamenteuses, d’autres plus naturelles. Il est important de suivre le traitement qui vous plaît.

Ainsi, les traitements peuvent consister à :

  • suivre un traitement hormonal, il fera cesser des douleurs ;
  • faire des séances d’ostéopathie, d’acupunctures ou encore d’hydrothérapie ;
  • avoir recours à des méthodes naturelles, notamment : utiliser des comprimés ou une crème à base de glucosamine (naturellement produite par l’organisme, la glucosamine protège le cartilage des articulations) ou prendre des comprimés ou appliquer une crème à base de piment de Cayenne.

Pour aller plus loin :