Sommaire

 

Dans la vie d’une femme, la ménopause est un moment de grands changements. Il existe différents moyens pouvant aider à passer cette étape dans la tranquillité. Consommer des graines de lin en est un.

On vous en dit plus.

Ménopause : caractéristiques

En général autour de l’âge de 50 ans, la ménopause est un bouleversement complet dans la vie d’une femme :

  • Elle signifie l’arrêt des menstruations (on considère qu'une femme est ménopausée lorsqu'elle n'a pas eu ses menstruations pendant au moins 12 mois consécutifs), la cessation de l’ovulation ainsi que la fin de la sécrétion des hormones sexuelles (œstrogènes et progestérone) par les ovaires.
  • Elle est accompagnée de divers symptômes plus ou moins marqués en fonction des femmes : bouffées de chaleur, troubles du sommeil, troubles de l’humeur, baisse de la libido, sécheresse de muqueuses, vieillissement de la peau ou encore prise de poids.

En plus de ces symptômes, la baisse de sécrétion d’œstrogène caractéristique de la ménopause rend les femmes plus à risque pour :

  • l’ostéoporose ;
  • l’incontinence urinaire à l’effort ;
  • ou encore les troubles cardiovasculaires.

Pour tenter de soulager les symptômes de la ménopause, il est possible d’avoir recours à un traitement hormonal local, général ou encore à un traitement non-hormonal. Il est aussi possible d’avoir cours à des méthodes plus naturelles, et notamment :

  • Faire de l’exercice physique, pour garder la ligne ainsi que pour lutter contre les troubles de l’humeur.
  • Avoir une bonne alimentation, pour soulager notamment les bouffées de chaleur.
  • Consommer de d’actée à grappes noires, de la suage, de la maca, mais aussi des graines de lin.

Graines de lin : un allié pour soulager les symptômes de la ménopause

Actions des graines de lin

Les graines de lin sont une des principales sources, avec le soja, de phytœstrogènes :

  • Ces molécules végétales sont capables d’agir sur l’organisme un peu à la manière des œstrogènes.
  • Dans le cas des femmes ménopausées, chez qui la quantité d’œstrogènes produit par l’organisme est largement réduit, les phytœstrogènes peuvent combler une partie des besoins.
  • Elles ont un effet protecteur sur le risque de cancer du sein, dont sont soumises les femmes ménopausées.

Comment consommer les graines de lin ?

D’abord, il faut broyer, écraser ou moudre les graines de lin, sinon leurs bienfaits ne seront pas correctement diffusés. L’estomac n’est pas capable de dissoudre l’enveloppe de la graine.

Ensuite, il est possible de les ajouter à l’alimentation quotidienne :

  • dans une recette de gâteaux ou de pain ;
  • à saupoudrer sur une soupe, un yaourt, ou un autre plat qui vous inspire.

Pour aller plus loin :

Aussi dans la rubrique :

Soulager les symptômes

Sommaire