Sommaire

 

Décidément, ces hormones qui ont commencé à nous perturber à l'adolescence sous la forme de boutons d'acné continuent à nous ennuyer lorsqu'on est près de s'en débarrasser !

Mesdames, voici la ménopause qui pointe le bout de son nez et, avec elle, quelques désagréments, dont le fameux ventre ballonné. Pourquoi cette manifestation et, surtout, comment la réduire au minimum ? Faisons le point.

Ventre gonflé et ménopause : un désagrément parmi d'autres

La ménopause correspond au moment où les ovaires ne fonctionnent plus et donc, où les règles disparaissent. Elle se produit entre 49 et 55 ans, avec un âge médian de 51 ans.

Un bouleversement hormonal l'accompagne provoquant des désagréments, tels que :

  • bouffées de chaleur et sueurs nocturnes ;
  • changements d'humeur ;
  • troubles du sommeil ;
  • augmentation de l'adiposité abdominale (ventre gonflé) directement liée à la carence en œstrogènes et à la redistribution des graisses selon le modèle androïde.

Ventre gonflé et ménopause : pourquoi ce trouble ?

Rôle des œstrogènes

Les œstrogènes sont les hormones de la femme ; ils agissent partout dans le corps. Ils sont responsables de la fabrication de la graisse et contribuent à la rétention d'eau.

À travers ces deux actions, ils peuvent induire une prise de poids lorsqu'ils sont sécrétés en trop grande quantité par les ovaires, ou lorsqu'ils ne sont pas contrebalancés par la progestérone.

Avant la ménopause, les œstrogènes augmentent le nombre de récepteurs adrénergiques alpha dans le bas du corps chez la femme, récepteurs qui ralentissent la libération des graisses.

Parfois, ces récepteurs accélèrent la libération des graisses au niveau de la ceinture abdominale

Transformations lors de la ménopause

À la ménopause et lors de la chute de production d'œstrogènes par les ovaires, une transformation s'opère :

  • les femmes qui ont perdu l’influence des œstrogènes voient leur graisse se concentrer au niveau du ventre ;
  • des troubles intestinaux du type flatulences, ballonnements ou encore éructations peuvent apparaître et ainsi devenir un inconfort quotidien.

Ventre gonflé et ménopause : quels remèdes ?

Le ventre gonflé durant la ménopause est essentiellement dû au changement hormonal, mais il existe des actions afin de limiter son impact sur vous.

Divers changements de mode de vie peuvent aider à soulager les troubles digestifs : 

  • évitez les aliments gras ;
  • évitez de trop manger ;
  • mâchez bien la nourriture ;
  • buvez beaucoup d'eau ;
  • pratiquez une activité physique pendant 30 minutes chaque jour, afin de préserver et même d'augmenter votre masse musculaire et ainsi affiner votre silhouette, tonifier vos muscles et combattre la cellulite ;
  • mettez en place un régime riche en fibres et essayez d'identifier les aliments qui peuvent favoriser les ballonnements et gaz, afin de les éviter au maximum.

En cas d'inconfort durable et de questionnement, n'hésitez pas à en parler à votre gynécologue et/ou votre médecin traitant. Des solutions temporaires existent afin de minimiser les effets secondaires de la ménopause.

Pour en savoir plus :