Sommaire

 

Apparue lors de la préménopause, la prise de poids s'accentue avec la ménopause : en moyenne, la prise de poids physiologique à la ménopause est de 2 à 4 kg.

La répartition des graisses ne se fait plus de la même façon : elle devient prédominante au niveau du ventre sous l'effet du chamboulement hormonal de la ménopause.

Cette modification de la silhouette est dite androïde (comparable à celle des hommes). Si elle est très importante, elle est un facteur de risque des maladies cardiovasculaires.

Avec la ménopause, la masse musculaire diminue. Or les muscles sont les plus gros consommateurs d'énergie de notre corps. Si l'on conserve le même régime alimentaire à la ménopause on garde les mêmes apports énergétiques, mais comme les dépenses sont diminuées, on prend du poids.

Conseils pour limiter la prise de poids à la ménopause

Pour éviter de prendre trop de poids, il faut à partir de la ménopause :

  • Modifier son alimentation : diminuer les apports énergétiques à 1500/2000 kilocalories.
  • Privilégier les fruits, légumes, poissons et viandes maigres, produits laitiers demi-écrémés...
  • Eviter les sucreries, les gâteaux, les plats en sauce et les plats cuisinés tout prêts, riches en graisses saturées et en sel.
  • Augmenter les dépenses énergétiques en pratiquant régulièrement de l'exercice physique (par exemple en marchant tous les jours une heure).
Lire l'article Ooreka